Supports digitaux : quels moyens pour une bonne bonne stratégie digitale ?

Supports Digitaux : Quels moyens pour une bonne stratégie digitale ?

Durant la phase de création d’un plan de marketing digital, nombreux sautent les étapes et passent directement au choix de supports digitaux.

On se voit déjà investir tel ou tel réseau social, avoir un site internet, et pourquoi pas un blog aussi.

Raison pour laquelle dans les articles précédents je vous démontrais que construire une stratégie digitale demande du temps et de la réflexion.

La méthodologie est importante :

  • D’abord définir ses objectifs
  • Ensuite réfléchir à sa cible, la personne idéale qu’on aimerait voir acheter nos produits.
  • Et enfin, vous pourrez choisir les supports digitaux sur lesquels vous souhaitez vous investir. 

Dans la suite de cet article, vous découvrirez donc quels supports utiliser pour bâtir une stratégie digitale adapter à vos besoins.

Les supports de marketing digital à votre disposition

Le web regorge de différents outils nécessaires au développement des entreprises.

Pourtant, tous ne sont pas adaptés aux besoins de chacun. Il faut faire un choix, selon ses priorités et objectifs.

Pour citer les grandes familles de supports, vous retrouverez notamment :

  • Les sites internet, prérequis pour construire son identité sur le digital
  • Les blogs
  • Les réseaux sociaux
  • L’emailing

Il s’agit là des principaux canaux digitaux, bien qu’il en existe d’autres.

Alors avez-vous nécessairement besoin de vous positionner sur chacun d’entre eux ?

Tout dépend de vos objectifs. Nous en revenons une fois de plus à ces derniers.

En effet, avez-vous besoin de vous faire connaitre ?

Ou alors souhaitez-vous communiquer avec votre clientèle, promouvoir vos services/produits ?

Mais le plus important est surtout de se demander : « Sur quel support je suis susceptible de trouver mes prospects et clients ? »

Des supports digitaux répondant à des besoins

Les sites internet

Lorsque l’on parle de digital, le site internet est la première chose qui ressort.

En effet, c’est la plateforme privilégiée pour développer votre image de marque, pour référencer vos produits ou présenter vos services.

Le site web est en somme votre propriété sur le web. Ainsi il est primordial d’en avoir un.

Cependant, il est une fois de plus important de vous positionner par rapport à votre contexte et vos besoins.

Il existe par exemple des entreprises/activités qui ne nécessite pas forcément d’avoir un site internet, et se contentent d’autres plateformes.

La popularité du blog

Le blogging est plus plébiscité que jamais en 2019. Pour cela, il faudra en distinguer deux usages : le blog personnel ou le blog professionnel.

A l’origine le blog était réservé aux individus, influenceurs ou personnalités du web qui choisissait d’y partager une passion.

Le tout avec pour objectif de se connecter avec d’autres individus sur le web.

Seulement, aujourd’hui le blog s’est développé dans un cadre plus professionnel.

En tant que professionnel, il vous permettra de construire votre image de marque.

De partager votre expertise et rassurer vos clients, mais aussi de récolter des contacts.

Par conséquent, c’est grâce à votre blog que vous pourrez bâtir votre e-réputation.

Les réseaux sociaux

En 2018, 59% des français utilisent les réseaux sociaux.

Je ne vous apprends rien, les réseaux sociaux sont l’un des meilleurs supports sur lesquels trouver vos potentiels clients.

Les plus connus et utilisés restent Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, Snapchat, YouTube, Pinterest et Whatsapp.

Puis, selon votre domaine d’activité, que vous soyez en B2B ou B2C, vous pourrez déterminer quel réseau social sera le plus adapté.

Pourtant il faut savoir distinguer vos objectifs digitaux des objectifs généraux de votre entreprise.

Par exemple, un objectif digital pourrait être d’augmenter le trafic sur son site internet.

Tandis qu’un objectif global sera d’augmenter ses ventes.

Pourtant les deux se complètent.

« L’e-mail est un peu le cafard d’internet : il est impossible de le tuer »

Alexis C. Madrigal, The Atlantic.

Contrairement à ce que l’on peut croire, l’e-mail reste l’outil de marketing digital le plus performant et le plus efficace.

C’est notamment un bon moyen pour rester en contact avec vos clients et les fidéliser.

Bien évidemment, pour qu’il soit efficace il faut bien le penser.

Réfléchir par exemple au moment de diffusion, au contenu (le personnaliser selon le profil de votre client), à votre valeur ajoutée pour vos clients et prospects.

Sans oublier, que cela vous demandera des tests réguliers pour déterminer quel sera le bon format de mail pour votre cible.

Entrez en contact avec vos prospects et vos clients

La définition de votre cible devrait vous permettre de savoir quel canal digital utilise votre client.

Vous proposez par exemple des services de naturopathe.

Dans ce cas, est-ce que vos potentiels clients se rendent-ils sur des sites internet ou des blogs parlant de bien-être ?

Quels réseaux sociaux utilisent-ils ?

Le but est d’entrer en contact avec des personnes susceptibles d’être intéressées par votre offre.

Alors il ne sert à rien de par exemple être sur LinkedIn si votre cible n’y est pas.

Vous devez garder à l’esprit que votre objectif principal est de développer votre activité et non de vous lancer tête baissée sur tous les moyens que le web peut vous proposer.

Ce serait contre-productif.

Pensez à votre budget

Une autre notion à ne pas négliger est le facteur temps et budget.

Contrairement aux croyances de nombreux chefs d’entreprise, animer un page Facebook par exemple n’est pas sans coût.

Même si pour débuter vous ne débourserez pas exactement un montant précis, gérer des comptes sur les réseaux sociaux demandent du temps.

Du temps pour les animer, créer du contenu, échanger avec sa communauté.

Tout comme la construction d’un site internet ou encore de campagnes d’emailing vous demanderont d’établir un budget dédié mais également d’y allouer du temps.

Même dans le cas où vous avez recours à un professionnel pour vous accompagner.

Vous l’aurez compris, bâtir une stratégie digitale efficace nécessite de véritables moyens, du temps mais aussi beaucoup de patience.

Pour cela, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel qui saura vous guider.

Après la mise en place de la stratégie digitale

Une fois sa stratégie fixée, les choses ne s’arrête pas là ! Il faut également penser à l’après.

En effet il est important de connaitre les retombées de son plan.

Savoir mesurer si les objectifs fixés ont été atteints, quels moyens ont le mieux marché, lesquels ont besoin d’amélioration, etc… 

Pour cela il faut se fixer des indicateurs de performance (ou KPI), qui permettront de mesurer le succès ou l’échec de votre stratégie digitale.

Bien évidemment, ce ne seront pas les mêmes indicateurs selon les objectifs fixés ainsi que les supports digitaux choisis. 

Avez-vous déjà réfléchi aux supports digitaux adaptés à votre cible ?

Donnez votre avis