La conception d'un site internet professionnel

Créer son site internet professionnel : la conception (2/3)

Disclaimer : Il s’agit d’un article long, calez-vous bien dans votre siège pour le parcourir 😉

Dans le premier article de cette série sur la création d’un site internet professionnel, nous avions abordé trois questions importantes sur lesquels se pencher avant de se lancer.

Il s’agissait de définir les objectifs qu’atteindront votre site. De trouver un nom de domaine et de réfléchir à votre contenu dans les grandes lignes.

Maintenant entrons dans le vif du sujet : quels sont les aspects techniques auxquels veiller lors de la conception d’un site internet.  

Les étapes de la conception d’un site internet

Vous savez sûrement déjà à quoi servirait votre site internet. Sera-t-il un site vitrine ou site marchand ?

C’est-à-dire, est-ce que votre site servira-t-il à vous faire connaitre et à présenter vos services ? Ou bien sera-t-il dédié à la vente de vos produits ?

Si vous êtes par exemple un restaurant, il faudra vous tourner vers un site vitrine qui servira principalement à faire connaitre le restaurant, votre carte et vos tarifs.

De ce fait, il servira à attirer vos clients dans votre établissement.

Il s’agira donc d’une vitrine en ligne présentant votre restaurant, d’où le terme « site vitrine. »

1. Effectuer une veille

La toute première étape pour la conception d’un site internet est d’effectuer une veille en ligne.

Vous avez peut-être déjà une certaine idée de ce à quoi ressemblera votre site.

Mais une veille vous permettra de voir les usages sur les sites d’autres acteurs de votre secteur, des éléments dont votre site aura besoin.

Cela ne signifie pas de faire un copié-collé du site de vos concurrents mais de vous en inspirer.

Ainsi vous aurez une idée plus nette de ce que les internautes attendent des sites internet dans votre secteur d’activité.

Pour ce faire :

  • Choisissez 3 à 5 de vos concurrents qui ont une présence en ligne
  • Allez sur leur site internet et mettez-vous dans la peau d’un internaute qui aurait besoin de leurs services.
  • Relevez les aspects de leur site qui vous sembleront utiles mais également ce qui à votre sens manque et pourrait être améliorer pour maximiser votre expérience utilisateur.

Voici les aspects que vous devrez noter :

  • L’aspect général du site, sa charte graphique, son contenu, la façon dont ils fournissent les informations aux internautes. Quelles couleurs/visuels sont utilisés ? Il y a-t-il trop d’informations à retenir ? Ou au contraire pas assez ? Comment est présenté le contenu ?
  • Quels éléments avez-vous trouvez intéressant ? (Le formulaire de contact ? une foire à question ? une barre de recherche ? un blog professionnel ? un forum ?)

Pour tous les éléments que vous relevez, veillez à toujours noter ce qui est bien fait et ce qui mérite d’être amélioré.

Et surtout en quoi cela pourrait intéressant pour vous de l’intégrer à la conception de votre site, quelle valeur ajoutée cela aura pour les internautes qui le visiteront.

2.Le choix de la plateforme de votre site internet

Maintenant vous devrez déterminer sur quelle plateforme (ou CMS) vous aimeriez concevoir votre site.

En effet, internet en regorge de nombreux, plus ou moins simple d’utilisation.

Pour aujourd’hui je me concentrerai sur les plus connus et les plus abordables.

Sur le marché français, les plus utilisés sont WordPress et Wix.

WordPress.org

C’est la plateforme par excellence pour créer un site internet, que ce soit à un usage personnel ou professionnel.

On dit souvent qu’elle est simple d’utilisation, mais seulement une fois l’installation faite !

Car bien avant, il faut tout de même mettre les mains dans le cambouis.

D’abord il faut trouver un hébergeur, c’est un peu la structure qui vous loue l’appartement que sera votre site internet.

Pour ma part j’utilise OVH. Il y a également 1&1, GoDaddy, O2Switch, etc.

Une fois votre hébergeur trouvé, vous devriez maintenant réserver et acheter votre nom de domaine.

Les prix varient en général entre 1.99 euros et 13.99 voir plus. Cela dépendra de votre extension, le .FR / .COM / .EU, etc.

Ensuite, un hébergement vous sera proposé, voir une installation directe de la plateforme (OVH le propose toujours) que vous pourrez accepter ou refuser pour le faire vous-même manuellement.

Le tout vous revient entre environ 60 euros et 80 euros pour une année. Qu’il faudra renouveler tous les ans à un prix moindre, car il s’agira uniquement de renouveler votre nom de domaine.

Attention si vous ne le renouveler pas, votre site ne sera plus accessible et risquerez de le perdre au profit d’une autre personne.

WordPress est la plateforme par excellence car elle vous permet de facilement faire évoluer votre site.

De plus, une fois votre hébergement acheté, vous avez accès à des milliers de modules gratuits pour construire votre site.

Vous avez également accès à des thèmes (des sortes de maquettes de site) que vous pourrez facilement personnaliser.

A titre d’exemple, vous pouvez consulter mon blog littéraire que j’ai conçu avec un thème et des modules gratuits.

Il existe également une version gratuite de WordPress qui est wordpress.com, mais qui reste plus limitante pour ce qui est de l’évolution du site.

WordPress.com est fournit avec des maquettes prédéfinies.

Wix

Vous pouvez utiliser Wix gratuitement dès votre première connexion !

Tout comme wordpress.com il est fourni avec des maquettes de site prédéfinies.

Il vous suffira ensuite, de juste changer les textes et les images pour personnaliser votre site.

Cependant, l’inconvénient avec les sites faits avec Wix est qu’ils se ressemblent tous et ne sont pas faciles à être référencés sur Google.

En effet, la formule gratuite de Wix est limitée pour ce qui est du référencement naturel.

Sans parler, de la bannière Wix et les publicités qui restent présentent sur le site.

Par ailleurs, avec la version gratuite, votre adresse url sera NOM.wix.com. Ce qu’il faut admettre est loin d’être professionnel.

Pourtant l’avantage indéniable de cette plateforme est sa facilité d’utilisation, vous n’aurez pas besoin d’entrer dans la partie technique du développeur de site web. De plus, il est gratuit.

Pour plus de fonctionnalités il faudra bien sûr payer, car la version gratuite est très limitée.

La conception d’un site internet : Battle WordPress / Wix

Dans le dernier article de cette série, nous verrons comment construire un cahier des charges pour un projet de site, qu’on le réalise seul ou qu’on se fasse accompagner. Et dans le cas d’un accompagnement par un prestataire externe, quels seront les points à surveiller.

Donnez votre avis